Jésus a dit : Confiez-vous en Père, priez en Esprit comme si vous l'aviez reçu.

En ces jours d'égarement, monsieur et madame, tout le monde prie ; certains c'est le cosmos, d’autres l'univers, St-Antoine, la lumière, Marie, Joseph, un proche décédé, un ange gardien, un extra-terrestre… et pourtant, il est écrit noir sur blanc dans le plus vieux livre de ce monde, la Bible, de vous adresser à Dieu le Père directement, le Créateur de ce monde, puisque étant l’une de ses créatures, il est aussi votre Créateur ! Qui est mieux placé que Lui pour vous répondre et vous aider ? Mais n'oubliez pas dans votre prière de demander selon sa Volonté et non la vôtre ! (Mc 14, 36)

Une Vérité !

Il est vrai que j’ai été choisie par Dieu.  Je suis une femme ordinaire sans importance, les hommes m’ont donné une importance qui vous perd aujourd’hui…  Me prier, c'est prier le vide.  C’est Celui qui m’a choisie que vous devez prier.  Écoutez les Paroles de Celui que Dieu a  engendré par mon corps, je suis une de ses enfants… Je suis née de l'Esprit également, tout comme vous.

Priez un seul Père, un seul Être, un seul Dieu et un seul Esprit...

Ce tableau a été créé pour vous faire découvrir quelques mensonges nés des modes, de la modification de l'enseignement et des traditions, afin que la vérité soit clairement visible à vos yeux !


Suite à la fermeture des portes menant au Royaume, en l'an mil, les esprits sont maintenant dans la noirceur et perdus en ce monde, donc séparés de Dieu.  Rome enseigna aux populations l'importance de la famille...  et fit ainsi le contraire de ce que Jésus enseignait en plusieurs points.


Un des points est de prier Père directement (se confier en Lui ; voir Mt 6,5-15)  Et lorsque vous priez, vous ne serez pas comme les hypocrites, qui aiment prier debout dans les synagogues et aux coins des places, afin de se faire voir des hommes.  En vérité je vous le dis : Ils ont touché leur salaire.  Pour toi, lorsque tu pries, entre dans ta resserre, ferme ta porte et prie ton Père qui est (présent) dans ce qui est secret (l'Esprit), et ton Père, qui voit dans ce qui est secret, te le rendra.  « Quand vous priez, ne rabâchez pas comme les païens qui pensent que c’est à force de paroles qu’ils seront exaucés.  Ne leur ressemblez donc pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui  demandiez.  Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les Cieux (l'Esprit), Sanctifié soit ton Nom !  Vienne ton Règne ! Que soit faite ta volonté sur terre comme au ciel !  Notre pain quotidien, donne-le-nous aujourd’hui, et remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs ; et ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mauvais !  Car si vous remettez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous remettra à vous aussi ; mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne remettra pas vos fautes. »


(Lc 11,2-4)  Il leur dit : « Lorsque vous priez, dites : Père, Sanctifié soit ton Nom ! Vienne ton règne ! Notre pain quotidien, donne-le-nous chaque jour, et remets-nous nos péchés, car nous-mêmes remettons à quiconque nous doit, et ne nous fais pas entrer en tentation ! » 


(Mc 11,25) Et lorsque vous êtes debout pour prier, remettez, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pour que votre Père qui est dans les Cieux (l'Esprit) vous remette aussi vos fautes.


Mais Rome, maintenant séparée du Père, inventa des prières pour la Madone, Joseph et autres faux saints, des statues et effigies…  Pourtant dans la Bible on ne parle de Marie mère de Jésus qu’a huit (8) endroits environ et elle ne nous enseigne rien, l’importance est sur la parole de son fils Jésus mais ils ont détourné l’importance sur Marie et autres effigies, pourquoi ? Pour vous perdre car perdu ils sont eux-mêmes, des aveugles guides d’aveugles qui vous mènent directement en enfer.


Voir; Mt 1,16-18 ; 1,20 ; 2,11 ; 13,55 / Mc 6,3 / Lc 1,27-56 ; 2,5-19 ; 2,34 / Ga 4,4 / Ac 1,14.


Voir pour Joseph son père; Mt 1,16.18 ; 1,25 ; 2,13-15 ; 2,19-20 / Lc 1,27 ; 2,4-5 ; 2,16 ; 3,23 ; 4,22 / Jn 1,45 ; 6,42.


N'est-ce pas Jésus qui disait: tout est possible à celui qui croit ?  Dites-moi qui vous priez ou ce en quoi vous croyez et je vous dirai si vous accomplissez la Volonté de Dieu ou celle des hommes !


Pour la famille de Jésus, voir : Mt 12,46-50.  Tandis qu’il parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler.  Quelqu’un lui dit : « Voici que ta mère et tes frères se tiennent dehors, cherchant à te parler. »  Répondant, il dit à celui qui lui parlait : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? »  Et, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères !  Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les Cieux, c’est lui qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »


(Mc 3,31-35)  Et viennent sa mère et ses frères qui, se tenant dehors, l'envoyèrent appeler.  Et une foule était assise autour de lui.  Et on lui dit: « Voici ta mère, et tes frères, et tes sœurs dehors, qui te cherchent. »  Et leur répondant, il dit : « Qui est ma mère ?  Et (mes) frères ? »  Et en promenant ses regards sur ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit :  « Voici ma mère et mes frères !  Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »


(Lc 8,19-21) Survinrent près de lui sa mère et ses frères, et ils ne pouvaient l’atteindre à cause de la foule.  On lui annonça : « Ta mère et tes frères se tiennent dehors, voulant te voir. »  Répondant, il leur dit : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. »


(Lc 11,28)   Mais il dit : « Heureux  plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et l’observent ! »


Ici, il est clair que la famille de Jésus ne fait pas la Volonté de Dieu et ne pratique pas ce que Jésus prescrit.  Il est détaché d'elle, mais n'est pas en colère contre elle car c'est la volonté de Dieu que sa famille soit ainsi pour notre enseignement.

Voir ce que dit Jésus sur sa famille ; (Mt 10,37-38 / Jn 7,5  / Mc 6,4)  Qui aime père ou mère plus que moi n’est pas digne de moi, et qui aime fils ou fille plus que moi n’est pas digne de moi ; et qui ne saisit pas sa croix et ne marche pas à ma suite n’est pas digne de moi.

(Lc 14,25-27) Des foules nombreuses faisaient route avec lui et, se retournant, il leur dit : « Si quelqu’un vient vers moi et ne hait pas son père, et sa mère, et sa femme, et ses enfants, et ses frères, et ses sœurs, et jusqu’à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.  Quiconque ne porte pas sa croix et ne vient pas à ma suite ne peut être mon disciple. »

(Mt 10,34) Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.  Car je suis venu séparer (et dresser)  l’homme contre son père, et la fille contre sa mère, et la bru contre sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. 

En vérité il ne dit pas de se quereller avec sa famille ou de la quitter, il dit simplement de changer notre vision de la famille, qui n’est qu’image et mensonges d’hommes ; il dit de détester ce qu’ils nous ont enseigné par tradition, ce qu’ils ont mis dans nos esprits d’enfants, pas de les haïr au sens propre, ce qui serait contraire au commandement de Dieu !  Tout simplement se défaire des liens fictifs créés de toutes pièces en votre esprit, car c'est bien souvent la famille qui nous tire vers le bas…