Les Adversaires ! mais... qui sont-ils ? ? ?

Les adversaires sont des gens mauvais, car leurs esprits sont remplis de faussetés qu'ils transmettent aux enfants, aux adolescents et à leurs proches ; ils sont plus proches de vous que vous ne le croyez !  Mais je pourrais dire aussi que nous sommes notre propre ennemi si nous continuons à nourrir notre esprit de n'importe quoi. Dans la Bible il y a deux (2) beaux modèles de ce genre humain à éviter ; vous les connaissez sous les noms de Caïn & Ésaü, mais la solution est de suivre le modèle de leurs frères aimés de Dieu : Abel & Jacob. Informations très complètes à cette adresse :

http://leciel.free.fr/sceau5/4_cain.php  voir aussi : http://leciel.free.fr/sceau5/6_adversaire.php

Ce qu'il est important de comprendre ici... savoir faire la différence !

Jésus ne nous dit pas de détester notre famille, amis et connaissances ! Ni nos métiers et ceux qui les pratiquent !  Il nous prévient que ce sont les idées et les pensées de ces gens auxquelles nous devons cesser de croire, d'adhérer et transmettre (Savoir des hommes, éducation, connaissances) (voir Lc 14,26-27 ; Mt 1037-39 ; Jn 12,25 ; Ro 9,3).


Dieu a envoyé à ceux qui n'ont pas accueilli l'amour de la vérité en vue d'être sauvés, une puissance active d'égarement qui les fait croire au mensonge (2 Th 2,10-11).  Autrement dit, un petit nombre de personnes, les appelés, peuvent recevoir l’enseignement de Dieu, mais pas les autres.  Si vous ne pouvez pas distinguer les bons des mauvais au premier coup d’œil ou dès les premiers mots, vous risquez de plonger dans un maelstrom d’émotions qui compromettront votre détachement.  Quand les gens entendent parler de la Vérité, soit ils ont des affinités avec, soit ils sont aveuglés par la puissance active d’égarement. Dans le premier cas, un déclic se fait en eux assez rapidement.  Si cela ne se produit pas, il ne faut pas entrer dans toutes sortes d’états d’esprit pour autant.